AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Elle est des nôtres, elle a réparé la voiture comme les autres… [PV Griffins]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Messages : 289
Crédits : Himé
Groupe : Lycanthrope
Immatriculation : LG00LA010104D7

MessageSujet: Elle est des nôtres, elle a réparé la voiture comme les autres… [PV Griffins]   Mer 9 Mai - 22:45


Elle est des nôtres, elle a réparé la voiture comme les autres…


Griffins & Lilwen

Lilwen s’assied à même le sol noirci de cambouis et autres tâches diverses, fatigué par sa longue journée. Elle attrapa un morceau de gâteau dans l’assiette posé l’une des caisses à outils et mordit dedans à pleine dents, faisant par la même occasion tomber des miettes sur sa combi de travail bleu.
« T’en veux ? » demanda-t-elle en tendant l’assiette à son compagnon.

Mais revenons un peu plus tôt dans la journée ! Journée qui avait commencé normalement, réveil, douche, p’tit déj rapide et hop au travail. Le soleil brillait, température de saison de 24°C, quelques petites rafales de vents pour rafraichir juste ce qu’il fallait ! Un temps idéal pour la saison. Un temps idéal pour mettre sa dernière acquisition, une robe d’été à bretelle en jean qui lui tombait à mi-cuisse. Elle y avait ajouté une veste, des sandales blanches et son sac à main. Plus le gâteau qu’elle avait préparé la veille au soir. Un énorme brownie aux noix. Elle évitait les gâteaux trop petit, dire des lycans qu’ils sont morfales c’est trop faible !

Prenant son courage à deux mains, elle avait attaqué la pile de courrier qui s’était entassé depuis le début de la semaine, puis elle enchaina les relances des clients qui n’avaient pas encore payés, les fournitures de pièces en retard,… Elle avait été d’une redoutable efficacité, si bien qu’elle avait terminée toute la paperasse en début d’aprem. Ça n’arrivait pas souvent. C’était même rarissime. En fait, ce n’était encore jamais arrivé depuis qu’elle avait récupéré le poste !

Une fois débarrassé de ses corvées administratives, la jeune femme délaissa sa robe pour son bleu de travail et une paire de basket. Elle s’attacha les cheveux avec un élastique et remonta ses manches pour aller farfouiller sous le capot d’une bagnole qui devait avoir au moins son âge, si pas plus. Après plusieurs heures penchées sur cette satanée voiture qui refusait toujours de démarrer alors que tout semblait normal sous le capot - elle avait vérifiée chaque élément pas moins de trois fois chacun - elle ne put s’empêcher de donner un coup de poing contre le tableau de bord ! Fulminant à la place du conducteur, elle tenta une dernière fois de démarrer l’antiquité avant d’appeler Griffins en renfort et paf, comme par magie, elle démarra !

Elle eut un rictus mauvais et sortie de la voiture en là laissant en route pour attraper de quoi dévisser le tableau de bord ! Elle inspecta rapidement les fils pour trouver celui qui posait problème et coupa le moteur avant de le changer. Quand ce fut fini, elle croisa les doigts avant de tenter une nouvelle fois de démarrer la voiture, celle-ci ronronna en moins de temps qu’il en faut pour le dire.

Coupant une dernière fois le moteur, elle referma la voiture qui était alors ouverte aux quatre vents, rangea ses outils et alla chercher l’assiette contenant les quelques parts restantes de brownie qu'elle posa sur la caisse à outils de Griff, lui même plié en deux sous le capot d'une voiture ! Elle vit à la pendule qu’il était sept heures et demie passé, ce qui expliquait qu’elle ait faim. En général, elle partirait au environ de cinq heure, mais n’hésitait pas à rester si le besoin se faisait sentir. Les lycans n’ayant pas vraiment le droit d’aller visiter les concessionnaires de la région et n’ayant pour la majorité pas assez d’argent pour s’offrir une voiture neuve, le parc automobile du D7 était relativement ancien il y avait souvent bien plus de travail à faire que de mécano ! Comble de l’ironie, elle-même n’avait pas de voiture !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 58
Crédits : Lynia
Groupe : Lycanthrope
Immatriculation : LG00GJ22081997D7

MessageSujet: Re: Elle est des nôtres, elle a réparé la voiture comme les autres… [PV Griffins]   Ven 11 Mai - 20:19

Plongé dans un moteur depuis le matin, Griffin se coupait du monde complètement. Tant que la panne n'était pas trouvé et qu'il perdait du temps, moins il gagnait. C'était bête, mais cela impliquait qu'il n'allait pas pouvoir se nourrir "légalement" correctement. Et acheter au marché noir était du suicide financier car les prix étaient exorbitants. Il irait sûrement discrètement dans Cleveland pour faire des courses, notamment de la viande. Régulièrement, il ramenait des produits que personne ne trouvait dans D7, comme ceux que sa petit-soeur avaient utilisé pour faire un gâteau. Gentille attention, mais Griffin ne pouvait s'empêchait de penser au gâchis que cela faisait. Pour lui, qui était plutôt quelqu'un qui aimait le salé, faire des gâteaux n'étaient pas une priorité. Bon, quand il en avait, il ne refusait pas. Surtout que Lilwen pouvait criser de constater que personne n'a touché à ce qu'elle a cuisiné. Qu'elle pouvait être capricieuse! Mais ce n'était pas une lycane pour rien.

Enfin bref, dans le moteur depuis 8h, il n'avait pas fait attention à ce que Lilwen faisait. Surtout qu'elle était indépendante et n'avait pas besoin de lui pour faire son travail. En pensant à cela, heureusement qu'elle était là pour s'occuper de tous ces bouts de papier, des clients qui ne payaient pas.... La maison accordait souvent des payements mensuels pour étaler les frais. Il fallait bien que les gens vivent et qu'eux aussi. D7 était pauvre, et les gens ne pouvaient s'offrir des modèles récents. Du coup, c'était bien pour lui car il avait du travail et en plus il n'y avait pas les complications des nouveaux véhicules. C'était le bonheur les anciens modèles car le lycan pouvait changer les pièces sans avoir des pannes électroniques etc.

Ne s'arrêtant pas pour déjeuner, l'homme continuait à changer les pièces du moteur démonté et surélevé. Il entendit à peine la demoiselle s'exaspérer sur une autre voiture. La jeune savait s'occuper des petites pannes, ce qui l'aidait bien justement. Mais aujourd'hui, la voiture ne daignait pas faire ce que la demoiselle voulait. Tout comme Griffin, elle rouspétait contre la panne. Si à chaque fois, tout se passait comme voulu, ils s'ennuieraient fortement et devraient alors trouver une occupation un peu plus stimulante. Bien sûr, il ne fallait pas parler du Fight Club. Il ne lui en parlait pas et cherchait à tout prix à ce qu'elle ne connaisse pas ce milieu. Enfin bref, il n'en avait pas fini avec son moteur, il fallait encore le remonter. Et oui, la mécanique pouvait prendre beaucoup de temps parfois. La jeune femme s'installa après avoir fini et tendit un morceau de gâteau vers l'homme.

    Hum, là pas vraiment j'ai pas encore fini et j'ai les mains pleines de cambouis.


Donnant encore quelques coups sur des boulons pour les resserrer, il se dit qu'il allait la taquiner un peu.

    Bon demain tu me concoctes quoi à manger. Tu dois bien m'entretenir tu sais pour que je ramène l'argent.


Toujours en continuant de raccorder le moteur au reste de la voiture, il se dit qu'il allait vraiment falloir parler des sorties de la lycane. Il avait l'impression qu'elle s'était fait repérer et il ne voulait pas qu'elle tente n'importe quoi. Surtout qu'il l'a savait tête brûlée.

    Lil', est-ce que tu fais gaffe quand tu sors?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 289
Crédits : Himé
Groupe : Lycanthrope
Immatriculation : LG00LA010104D7

MessageSujet: Re: Elle est des nôtres, elle a réparé la voiture comme les autres… [PV Griffins]   Dim 13 Mai - 18:19

Il refusa une part de gâteau. Il faut dire que brownie sauce cambouis ça ne devait pas être très bon à manger ! Il continua à tripatouille sous le capot de la voiture en lui demandant ce qu’elle comptait lui faire à manger. Ils se comportaient parfois comme un vieux couple. Ça en surprenait plus d’un quand ils disaient que non, ils ne sortaient pas ensemble. Qu’ils étaient juste amis !

Elle réfléchit un instant, elle adorait cuisiner et il mangeait régulièrement chez elle. « J’ai eu des quelques grosses pommes de terre en échange d’un peu de raccommodage pour une famille, si tu as un peu de viande je pourrais nous faire un bon Hachi Parmentier, si ça te dit ? »

Cuisinez des bons petits plats c’était une façon pour elle de ne pas oublier le temps d’avant. Quand ils étaient libre et qu’ils pouvaient vivre comment ils l’entendaient. Il n’y avait pas de restriction et ils n’étaient pas dans le besoin. Sa mère avait toujours été bonne cuisinière et Lilwen refusait se plier au règles du D7 en utilisant uniquement des aliments qu’on pouvait se procurer dans le district. Dès qu’elle le pouvait, elle sortait pour se procurer les aliments introuvable ici comme des épices ou des fruits et légumes.

Il était l’une des rares personnes à savoir qu’elle faisait de la couture dans l’entourage de la jeune femme. Les autres mecs du garage ne le savaient pas, elle n’avait pas envie de se faire charrier la dessus. Elle avait appris à vivre dans cet environnement masculin, les blagues vaseuses et les sous entendu salace, leur préféré étant que Lilwen passait sous le bureau pour avoir des augmentations. Elle rigolait avec eux, les charriait sur le fait qu’ils étaient jaloux et hop chacun repartait travailler dans la bonne humeur. Ils avaient déjà tendance à trouver ça normal qu’elle aime faire la cuisine, elle n’allait pas leur donné de quoi la charrier encore plus !

Elle mettait cependant son savoir faire pour la couture au profit de certains habitants du D7 afin de réparer les vêtements qui pouvaient l’être en contrepartie de service ou de nourriture. Cette fois ci, elle avait récupérer des pommes de terre. Et elle avait déjà réfléchit à tout ce qu’elle pouvait faire avec. Son plus grand malheur étant d’elle doivent faire un choix.

Griff rapportait plus facilement de la viande. Elle ne demandait pas comment il faisait. Il ne récupérait peut être pas la viande par des moyens légaux. Et peut être même de façon totalement illégale. D’une certaine façon, moins elle en savait, moins elle risquait d’en dire trop. Ce qu’on ne sait pas ne peut pas nous faire de mal.

Elle leva les yeux au ciel quand il lui demanda si elle faisait gaffe. Dire qu’il était très protecteur c’était largement en dessous de la vérité.
« Evidemment que je fais attention Griff. Tu devrais savoir depuis le temps que je ne suis pas une tête brulée ! Et c’est plutôt moi qui devrais te poser la question ! Je ne rentre jamais esquinter de simple petite balade nocturne ! »
Elle appuyait volontairement là ou ça faisait mal. Elle se doutait qu’il devait aller régulièrement au fight club. Elle en connaissait l’existence et y avait même été une ou deux fois, quand elle était sûre qu’il n’y serait pas. Elle avait bien compris qu’il voulait la protéger de cette partie très brutale de la vie au District 7. Elle avait été par curiosité et la violence des combats l’avait choqué. Pas qu’elle soit spécialement sensible à la vue du sang - elle bouffait de la viande cru régulièrement – mais c’était plutôt le contexte. Il y avait beaucoup à gagner mais encore plus à perdre.

Elle savait qu’il ne faisait pas ça par fierté comme beaucoup d’autres hommes. Chez les lycans, le besoin de montrer qu’on est le plus fort les pousse souvent à faire des choses idiotes. Elle-même, en tant que femelle lycan, devait se montrer forte pour ne pas être méprisé ni maltraité par ses pairs. Il en serait ainsi tant qu’elle n’aurait pas trouvé de compagnon pour la protéger. Lilwen en plaindrait presque la future compagne de Griff. Déjà qu’il était protecteur avec elle, qu’il considérait comme sa petite sœur, alors s’il trouvait la femme de sa vie, je vous laisse imaginez comment il pourrait être. Il l’enfermerait sûrement chez lui pour être sûr qu’il ne lui arriverait rien. Dans le meilleur des cas !

« On pourra s’entrainer un peu tout à l’heure. Ça fait un moment qu’on ne s’est pas tapé dessus, ça me manque un peu. Et j’ai bien envie de me défouler un peu ! » Et puis ça la maintenait en forme. Au bien sûr, elle faisait de la danse chaque semaine en faisant le mur du D7, mais ce n’était pas pareil. Elle avait besoin de savoir qu’elle pouvait se défendre si jamais elle se faisait agresser. Le D7 était loin d’être un lieu sûr et paradisiaque. Et le meilleur moyen de ne pas être mangé c’était d’être le mangeur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 58
Crédits : Lynia
Groupe : Lycanthrope
Immatriculation : LG00GJ22081997D7

MessageSujet: Re: Elle est des nôtres, elle a réparé la voiture comme les autres… [PV Griffins]   Mer 16 Mai - 10:40

Toujours occupé par le moteur, il entendit vite fait la proposition de la jeune femme pour le repas du soir. Là c'était un plat qui lui allait mieux que le brownie. Ce qu'elle faisait été toujours bon, mais il aimait le salé et de préférence la viande bien saignante et tendre. En fait, le reste n'avait pas assez de goût pour lui mais il s'y accommodait bien. Mieux valait manger de tout (surtout dans D7 où la viande était vendue super chère et à des quantités minimes) que ne rien manger du tout. Phrase hautement philosophique mais au combien réaliste. Il avait eu l'abondance avant la création de D7, depuis, il ne supportait pas la rationnement. Ils avaient bien sûr de quoi manger et vivre, mais c'était le principe même de la restriction qui l'énervait. Personne n'avait à lui dire ce qu'il devait faire ou pas , pour raison d'être différent et lycan. Cela ne marchait pas comme cela, et D7 ne durera qu'un temps. il ferait tout pour le foutre à néant, ce projet ségrégatif. Tournant un instant son regard sur la jeune lycane, il grommela un oui pour le repas, tandis qu'il restait concentrer sur ce qu'il faisait. L'argent devait rentrer et il ne devait pas perdre trop de temps non plus sur ce moteur car d'autres voitures attendaient d'être aussi examinées.

Encore penché sur le maudit moteur, Griffin finissait de le remonter et devait ensuite vérifier les niveaux et autres avant de tenter de l'allumer. Il savait que les parties qui restaient ne nécessitaient pas l'entière concentration que ce qu'il faisait avant. Il questionnait ouvertement sa petit soeur pour être sûre de ce qu'elle faisait. Oui, il était protecteur, surtout depuis qu'il avait perdu son père par le SUNH et qu'il ait vu beaucoup de lycans mourir pour des raisons grotesques. Lilwen était la personne la plus proche pour lui, de sa famille, et il ne supporterait pas la perdre. Du coup, il la "couvait" tout le temps, en sachant pertinemment qu'elle faisait ce qu'elle voulait. Certes elle n'était pas tête brûlée mais tête de mule n'était pas mieux. Pouvant se vexer facilement, elle pouvait relever des défis ou se mettre dans des situations compliquées pour pas grand chose. C'était le don qu'elle avait, et qui souvent l'exaspérait. Mais il ne pouvait l'enfermer -quoi que des fois, il l'envisageait pour avoir l'esprit tranquille. Elle piqua encore une fois là où il fallait pas. Le lycan se redressa l'air un peu pincé mais surtout renfermé comme il pouvait le faire. Il n'aimait pas parler de ces sujets-là et esquivait au maximum.

    Je t'ai déjà répondu Lil'. Tu ne peux pas comprendre les relations entre les lycans mâles. Si je pouvais éviter, je le ferais. Mais quand on est transformé on ne contrôle pas tout, surtout quand il est question de....enfin bref, tu peux pas comprendre.


Il allait répondre, question d'honneur. Mais en fait ce n'était pas cela, c'était pour prouver sa virilité, et surtout, pour lui, c'était une question d’entraînement et de recrutement. Il envisageait fortement à fonder un groupe pour lutter contre le SUNH et il fallait bien évaluer les personnes qui les rejoindraient. Il ne faudrait d'une part, ne pas être trahi, et d'autre part, avoir un minimum de compétences pour être utile au groupe.

Finissant son moteur, il allait se diriger vers le siège conducteur que la jeune femme l'interpella sur un entraînement. Il arqua un sourcil avant de continuer ce qu'il faisait sans dire le moindre mot. La machine ronronna au quart de tour. Il la laissa chauffer tandis qu'il vérifiait deux ou trois trucs sous la voiture et sous le capot. Quand il eut fini, il l'éteignit et la verrouilla pour pouvoir la rendre à son propriétaire dès le lendemain. Un clé en métal dans la main, il cogna un coup sur sa boite à outil, de manière différente que lorsqu'il rangeait ses outils et l'envoya au visage de la lycane. Les lycanthropes avaient une très bonne ouïe et repéraient souvent un premier bruit quand le SUNH débarquait. C'était souvent leur manque de discrétion et leur odeur qui les trahissait. Les humains ne pouvaient comprendre ce genre de chose, et c'était à l'avantage des loups-garous. En faisant un premier bruit, Griffin avertissait déjà la demoiselle, si elle était sur ses gardes comme il lui avait appris. L'homme s'était vite rendu compte qu'il ne pouvait protéger Lilwen tout le temps, et qu'elle devait savoir le faire seule. Il lui avait ainsi appris les rudiments des combats et le fait de s'appuyer sur sa condition pour avoir l'avantage. Mais cela ne servait à rien, si il n'y avait pas d'entraînement, du coup, ils partageaient souvent ses instants de complicité et en même temps de brutalité. Parce que souvent ils rigolaient beaucoup et jouaient plus qu'ils ne combattaient. Lâchant le reste des outils qu'il avait en main, il se mit à courir dans le sens inverse de la demoiselle pour s'éloigner d'elle et l'attendre plus loin, prêt à s'amuser.

    Bon alors tu vas encore taper comme une fillette ou tu vas te décider à vraiment tout donner aujourd'hui?


Non, il ne cherchait pas du tout à l'énerver. Ce n'était pas du tout son gère! Surtout quand il affichait un énorme sourire taquin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 289
Crédits : Himé
Groupe : Lycanthrope
Immatriculation : LG00LA010104D7

MessageSujet: Re: Elle est des nôtres, elle a réparé la voiture comme les autres… [PV Griffins]   Mer 23 Mai - 16:55

Elle ignorait si c’était une caractéristique spécifique aux lycans ou aux hommes, mais il pratiquait la langue de bois aussi bien que les politiciens qui avaient affirmés que le D7 était créé pour le bien de tous, aussi des humains lambda que des lycans. Lui, il essayait de lui faire croire qu’elle ne pouvait pas comprendre les relations entre mâles ! A elle qui ne devait pas montrer la moindre faiblesse sous peine de devenir une cible pour les autres lycans. Elle soupira, c’était surtout une question de bêtise et d’égo masculin. Toujours prouver qu’on est le grand et le plus fort et blablabla,… A la rigueur, il pourrait au moins admettre que ça lui permettait de garder la forme et d’apprendre toujours d’autres technique d’attaques, de parade ou de défense. Mais non, il préférait s’obstiner à nier.

S’ils avaient été en couple, elle aurait cherché à lui arracher la vérité une bonne fois pour toute, ce genre de mensonge pouvait pourrir une relation. Mais comme ce n’était pas le cas, et comme elle savait qu’ils mentaient tout les deux, elle laissa tomber en secouant la tête en signe de négation. Elle avait beau savoir qu’il cherchait à la protéger, la seule personne dont elle pourrait tolérer un tel protectionnisme ce serait son compagnon. Elle avait réussit à s’affranchir des craintes de ses deux parents en déménageant et en leur prouvant qu’elle survivait très bien toute seule. Mais bizarrement, Griff n’en était apparemment toujours pas convaincu.

Elle savait que c’était en partie de la faute du SUNH, la mort de son père et de tant d’autres lycans innocents. Bon peut être qu’ils n’étaient pas tous si innocents que ça. Mais ils n’avaient fait aucune distinction et avaient tué bon nombre de citoyen lambda dans leur traque aux lycans. Elle était jeune à cette période, elle ne savait que faire et de toute façon ses parents et Griff se seraient probablement interposés. Aujourd’hui, Griff acceptait qu’elle soit une femme et même qu’elle participer de temps à autres aux tentatives pour déstabiliser voir renverser le SUNH. C’était lui qui lui avait apprit à se battre car n’étant pas collé ensemble 24h/24, il ne pouvait pas toujours la protéger de tout et de tous. Elle avait appris à faire confiance à ses sens lupins, tel que l’odorat et l’ouïe. Les non lycans font bien plus de bruit que les lycans, il est donc bien plus facile d’entendre les membres du SUNH débarquer lester de leurs armes et armures.

Etrangement, si personne ne posait sa main sur la jeune femme quand Griff était là, pas même pour une accolade. Lui par contre ne se privait pas de lui balancer des clefs à la tronche. S’il n’avait pas donné volontairement un coup dans la caisse à outil, elle n’aurait rien vu venir et aurait prit la clef de plein fouet sur le visage. A défaut de pouvoir esquiver, elle se protégea le visage de son bras et repoussa la clef qui tomba à coté d’elle. Elle aurait un super bleu, mais c’était toujours mieux que d’avoir le nez explosé. Même s’ils guérissaient vite, ça faisait toujours mal ! Et un os mal remit nécessitait d’être recasser pour être ensuite remit à sa place. Ça lui était déjà arrivé une fois et elle ferait tout pour que cela ne se reproduise pas !

Elle se leva d’un bon, faisant face au vilain garçon qui s’était déplacé vers une zone où ils pourraient se battre sans risque de démolir les voitures où leurs outils de travail. Ça aurait été con de devoir refaire la carrosserie alors qu’il venait à peine de réparer la panne de la voiture !

« Bon alors tu vas encore taper comme une fillette ou tu vas te décider à vraiment tout donner aujourd'hui? » Il affichait un sourire mi narquois mi taquin qu’elle décida immédiatement de lui faire regretter.

Elle s’avança vers lui, guettant chacun de ses gestes en prévision de sa prochaine attaque. Un œil extérieur parierait à 99% sur Griff en termes de poids et de taille il était largement supérieur Lilwen qui passait pour une petite et frêle jeune femme à coté de lui. Ce qui n’était pas vraiment le cas. C’était lui qui était en fait super grand et balaise.

« Tu feras moins ton malin quand je t’aurais mis une bonne raclé Mossieurs tu peux pas comprendre c’est juste une histoire d’égo masculin ! » Elle insista volontairement sur la prononciation du Mossieur, elle aussi pouvait jouer sur l’agacement pour faire une erreur. Puis, elle passa à l’attaqué lui balançant au visage un tournevis tendit qu’elle expédiait de son autre main une grosse pince dans son estomac avant de lui sauter dessus littéralement en cherchant à lui bloquer le cou dans le creux de son bras. Il en fallait bien plus que ça pour faire tomber un lycan dans les pommes. Dans la foulé, elle passa une jambe autour des siennes pour tenter de le faucher et de les faire rouler au sol tout en le chatouillant de sa main libre. Toutes les techniques peuvent fonctionner, même les plus saugrenues. Elle ne pouvait décemment pas lui donné un cou de clef à molette dans la nuque pour l’assommer, parce qu’il trouverait un moyen de se venger à un moment où un autre et que le jeu devait en rester un !

Elle avait bien vite compris que la loyauté ne servait à rien dans un combat et elle n’avait donc pas hésité à se servir du contenu de ses poches contre Griff. Il faut dire que ses poches contenaient un nombre de choses assez incroyable. Elle devait bien prendre 10kg d’un coup quand elle enfilait son bleu de travail. Et Dieu seul savait de quel autres armes improvisés elle disposait encore dans sa combinaison. Sinon elle comptait bien utiliser tout ce qui lui tomberait sous la main dans le garage. Et les objets lourd et contondant ne manquaient pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 58
Crédits : Lynia
Groupe : Lycanthrope
Immatriculation : LG00GJ22081997D7

MessageSujet: Re: Elle est des nôtres, elle a réparé la voiture comme les autres… [PV Griffins]   Lun 28 Mai - 12:30

Le lycan était très joueur aujourd'hui. la voiture l'avait fortement agacé et il avait besoin de se détendre. Peut-être irait-il au Fight Club ce soir pour continuer à se défouler ou peut-être irait-il rencontrer les membres du SUNH, cela faisait longtemps qu'il ne les avait pas embêter, chercher et mis en danger....ou bien irait-il en boîte de nuit pour faire quelques rencontres et s'envoyer en l'air avec une belle jeune femme. La délicatesse masculine n'existait pas, il fallait dire les choses comme elles étaient. Il n'allait tout de même pas cacher qu'il avait des besoins humains et même bestiaux et que tirer un coup régulièrement permettait de se détendre et d'éviter d'accumuler de l'agressivité. C'était thérapeutique de profiter d'un corps féminin (avec consentement bien évidemment).

Il vit la première arme qu'il dévia mais il n'eut pas le temps de contrer la seconde qui atterrit dans son ventre le faisait crisper du visage. La charge de la demoiselle était beaucoup plus impressionnante que cela pouvait le paraître. Il lui avait toujours appris à utiliser son apparence frêle pour berner les ennemis et de frapper fort et vite. C'était bien ce qu'elle mettait en application à l'instant. N'empêche, il se mit à rire tandis qu'elle enserrait son cou avec son bras et ses jambes avec les siennes. La position de la demoiselle ne devait sûrement pas être très confortable et ils les imaginaient tout à fait. Si quelqu'un arrivait, il serait sûrement surpris et penserait à un acte plus intime qu'un combat entre frère et soeur.

Griffin n'était pas du tout chatouilleux mais il lui laissait l'illusion et il fit semblant d'être craintif. Feindre des faiblesses pouvaient être une bonne technique d'attaque. Il le faisait régulièrement pour avoir l'avantage, surtout avec le SUNH. Les agents n'étaient pas tout bêtes, mais bon ils n'étaient pas tous futés non plus. Avec un des ses bras, il attrapa le poignet pour dégager son cou; et il écarta violemment ses jambes pour se dégager et faire tomber la jeune femme. Il l'accompagna tout de même jusqu'au sol avant de la lâcher et partir en courant, de sauter sur une poutre du garage et de se retrouver percher sur les poutres métalliques de la toiture. Ses sens lupins l'aidèrent beaucoup: imaginer un homme d'1,80m sur une poutre, souvent ils perdent l'équilibre car leur centre de gravité et plus haut que celui de la plupart des personnes. L'avantage d'être lycan était d'avoir des sens aiguisés et notamment celui de l'équilibre. Bon il ne ferait tout de même pas de la gymnastique en sport. Fallait pas tout mélanger non plus.

Par une trappe, il s'en alla sur le toit et se laissa glisser pour redescendre au niveau de la rue. Jouer était une chose mais il ne pouvait pas se permettre de laisser ouvert le magasin. D'un mouvement rapide il fit glisser l'immense porte et ferma avec le cadenas. Il espéra que sa petite soeur fasse de même avec la trappe, sinon ils pouvaient perdre leur revenu en deux temps trois mouvements. Ne prenant pas plus de temps, il partit en courant dans les ruelles. A elle de le pister. Il faisait exprès de prendre des petits passages, d'utiliser les échelles de secours etc. Il arriva sur le bâtiment de l'immeuble où elle habitait. En l'attendant, il s'assit sur le bords du toit et regarda le soleil se coucher lentement. Quand il entendit des mouvements derrière lui, il ne se retourna pas.

    Heureusement que nous pouvons encore contempler ce spectacle tous les jours. Il ne faut vraiment pas qu'on reste enfermer dans D7.


L'idée de tout faire pour battre le SUNH devenait de plus en plus son leitmotiv. Il ne supportait vraiment l'endroit, la misère de ses frères et soeurs, de constater les morts des siens pour des raisons futiles. Le fait même d'être privé de liberté le rendait nerveux et impulsif. Personne n'avait le droit d'être ainsi traité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 289
Crédits : Himé
Groupe : Lycanthrope
Immatriculation : LG00LA010104D7

MessageSujet: Re: Elle est des nôtres, elle a réparé la voiture comme les autres… [PV Griffins]   Jeu 14 Juin - 1:11

Il prit la pince dans l’estomac après avoir dévié le tournevis et ne put se retenir de grimacer ! Mais qu’elle tente de l’étrangler l’amusa visiblement beaucoup vu l’éclat de rire qui résonna dans le garage. Évidemment, elle ne garda pas longtemps l’avantage sur Griff, il se dégagea rapidement des bras et jambes de Lilwen tout en l’accompagnant dans sa chute afin qu’elle ne se fasse pas mal. Même quand ils se battaient l’instinct de protection n’était jamais bien loin. C’était plus fort que lui ! Il fallait qu’il prenne soin d’elle. Elle s’écarta rapidement dès qu’il la lâcha, prête à faire face à une autre attaque qui ne vient pas.

Il avait filé vers les hauteurs et s’échappa rapidement par la lucarne du toit alors qu’elle grimpait derrière lui, elle l’entendit fermer la grande porte et redescendit au sol tout en souplesse pour récupérer son sac à main avant de filer à son tour par la lucarne tout en la verrouillant! Elle pouvait lui laisser un peu d’avance, ce n’était pas grave. Grâce à son odorat plus sensible de lycane, elle pourrait le retrouver facilement.

Évidemment, il prit un malin plaisir à passer par des chemins détourné, passant dans de minuscules ruelles, usant les échelles de secours, passant de toit en toit,… pour finalement s’arrêter sur le toit de l’immeuble où vivait Lilwen. Il l’attendait, assis au bord du toit, admirant le couché de soleil. C’était la première fois qu’elle montait sur le toit, la première fois qu’elle put voir que d’ici on ne distinguait pas les frontières du D7, qu’ici le ciel s’étendait à perte de vue, le soleil dispensant ainsi ses derniers rayons chaleureux sur les toits des immeubles et maisons.

Elle vient s’assoir à coté de Griff avant de poser sa tête sur son épaule. Elle avait toujours son bleu de travail et posa son sac à main dans la gouttière, là où il ne pourrait pas tomber et où personne ne pouvait le voir, sauf ceux qui se trouvaient sur le toit.

« C’est vrai que c’est beau. Ça ils ne peuvent pas nous l’enlever ! Ils auront beau nous enfermer, tenter de nous faire taire, ils ne peuvent pas nous empêcher de vivre, de penser et de nous battre pour notre liberté ! »

Bizarrement, de voir le ciel sans limite lui rappela qu’elle ne pourrait que voir le ciel d’ici et jamais d’ailleurs. Elle attrapa et serra sa main « J’aimerais tellement pouvoir voyager, même seulement aller dans la ville d’à coté, pour le plaisir ! Comme quand j’étais petite. Tu crois que ce sera possible un jour ? Une bonne balade en forêt, chasser, camper, l’air pur,… » Elle secoua la tête comme pour en chasser toutes les idées qui étaient en train de naître. Elle était en train de se faire du mal. C’était stupide. Ils restèrent ainsi quelques minutes, et elle soupira alors que le soleil disparaissait à l’horizon, les baignant d’une douce lumière orangé alors que les ténèbres s’installaient au sol, seulement perturbé par les quelques lampadaires dont les ampoules fonctionnaient encore !

Elle colla un coup de point dans les cotes de Griff et glissa mutine « C’est toi l’chat ! » avant de sauter du toit vers un toit voisin plus bas, elle sauta ensuite sur une poubelle fermé et roula au sol en riant avant de partir en courant vers un petit parc voisin.

Alors qu’elle avait un peu d’avance, elle se retourna vers lui pour lui crier « Attrape moi si tu peux ! » avant d’entrer dans le parc et de courir sous le couvert des arbres, se roulant volontiers par terre pour masquer son odeur et tenter de le semer. Elle savait qu’elle n’y arriverait pas, ils se connaissaient trop bien pour perdre leurs traces. Mais cela lui permettait de prendre un peu d’avance. Avance dont elle profita pour se hisser dans un arbre d’où elle avait une bonne vue sur le parc ce qui lui permettait de voir les mouvements de Griff !

Elle gloussa doucement en le voyant suivre ses traces, assise confortablement sur une branche, les pieds dans le vide. Elle n’avait pas le vertige et aimait bien les hauteurs ! Mais elle savait très bien qu’elle était coincée dans l’arbre. Pour jouer c’était bien, dans un vrai combat, c’était une erreur mortelle. Elle n’avait pas à combattre pour sauver sa vie, Griff y veillait. Mais lui par contre mettait sa vie en jeu au Fight Club. C’était stupide, mais quoi qu’elle dise cela ne changerait rien. Alors elle ferait durer le jeu autant que possible, parce que tant qu’il était avec elle, il ne risquait pas sa vie ! Tout comme elle n’hésiterait pas à se mettre en danger si cela pouvait le sauver ! Comme il ferait de même pour elle. Ils ne le disaient pas, mais ils le savaient tous les deux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Messages : 58
Crédits : Lynia
Groupe : Lycanthrope
Immatriculation : LG00GJ22081997D7

MessageSujet: Re: Elle est des nôtres, elle a réparé la voiture comme les autres… [PV Griffins]   Sam 23 Juin - 19:48

La jeune femme rejoignit Griffin rapidement sur le toit. Elle s'installa à ses côtés déposant, déposant son sac à main dans la gouttière. L'esprit malin masculin imagina aussitôt toutes les farces qu'il pouvait faire, celles-ci ne seraient sûrement pas appréciées. Sa petite soeur le connaissait bien et se douterait de son mauvais coup. A moins qu'il ne fasse rien, pour justement changer de ses habitudes. N'empêche cela était très tentant. La beauté du paysage mit fin à ses réflexions et il ne put en détacher les yeux. C'était ces moments -là qu'il préférait. La nature rappelait à chaque personne les droits qu'elle avait sur chacun, la force qu'elle pouvait décupler pour reprendre ses droits lorsqu'ils étaient bafoués. Les lycans vont se révolter et la nature les aidera au moment opportun. Il en était persuadé. Les remarques de Lilwen faisaient écho aux siennes. La demoiselle avait déposé sa tête sur son épaule et il entoura celle-ci de son bras. Voyager, ce serait tellement beau effectivement. Quand on voulait quelque chose, on pouvait toujours l'obtenir. Il fallait juste payer le prix adéquat. Mais là, le souhait de sa soeur de coeur n'était pas irréalisable. Cela pouvait même être une idée d'anniversaire dans quelques temps, quand il sera sûr qu'elle saurait se défendre complètement seule. Baissant la tête vers elle alors que le soleil se couchait, l'homme ne dit rien. La question était rhétorique pour lui. Oui ils pourront le faire si ils se révoltaient tous ensemble.

D'un seul coup, la demoiselle lui décolla un coup de poing dans les cotes, le surprenant au passage. Il ne s'y attendait pas du tout ce qui accentua la douleur qu'il ressentait sur son flanc. Il allait se venger, cela était certain. Partant très rapidement, la jeune femme le cherchait. Un grand sourire aux lèvres, Griffin se décida à accomplir son méfait sur le sac à main et le déplaça dans l'appartement de la lycane avant de partir à sa poursuite. Heureusement son odorat le guida et il se retrouva au milieu du parc dévasté de D7. Ce parc avait été autrefois magnifique, chaleureux, entretenu. Les familles y venaient avec plaisir, surtout pour les balades du dimanche. Maintenant, tout le monde l'évitait, il était malfamé. Les gangs venaient y régler leur compte, les SUNH venaient traquer par là. Bref, Griffin n'aimait plus voir ce paradis se perdre ainsi que tout D7. Prudent, il scrutait les environs pour retrouver la demoiselle qui s'était bien amusée en se roulant sur le sol. Au lien de retirer son odeur elle avait surtout fait d'énormes traces qui la faisait repérer.

Au moment où il pensait l'avoir repéré, des bruits plus loin le firent se planquer dans un tas de végétations. Il s'accroupit pour ne pas se faire repérer. Une petite troupe de lycans se battaient plus loin. Quand il disait qu'il n'aimait pas ce qu'il se passait par ici. Il espérait que Lilwen allait rester planquer. Au bout de quelques minutes où les hurlements des lycans raisonnèrent dans la nuit, d'autres bruits le perturbèrent. Les autres ne pouvaient pas entendre vu le boucan qu'ils faisaient; Il aperçut au loin des hommes du SUNH qui venaient "calmer" le conflit. Les fumigènes furent lancés ainsi que des bombes aveuglantes. Se protégeant le visage, Griffin grimpa en deux deux dans l'arbre pour se rapprocher de la jeune femme.

    Hum je crois que le parc n'était pas une bonne idée. Reste là je peux pas laisser faire, même si les gangs mériteraient de se faire remettre à leur place. Ce n'est surement pas le rôle du SUNH.


Redescendant de l'arbre, le lycan essaya de se faire discret de contourner la troupe pour attaquer par l'extérieur. Des grognements, des bruits de coups et des coups d'armes à feu raisonnaient dans l'endroit. Il attrapa par derrière un homme très bien équipé, il lui tordit le cou sans le sommer. Mais il se fit repérer par les autres et du courir très rapidement se jetant dans les bosquets pour éviter les balles d'argents. Il se planqua aussi vite dans un arbre et avança prudemment pour ne pas se dévoiler. Il espérait fortement que Lilwen ne se mêlait pas de l'affaire aussi. Il savait que ses espoirs étaient vains la dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elle est des nôtres, elle a réparé la voiture comme les autres… [PV Griffins]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Elle est des nôtres, elle a réparé la voiture comme les autres… [PV Griffins]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La pie vol-t-elle mieux que le pigeon ?
» Une taffe, une taffe ! [Turner]
» Quelle est cette étrange sensation ?... |Pv Vivaldi [Hentaï]
» Overbookée ! [PV]
» Yooohohoohohho ! Puis-je voir votre culotte? [Pv Amy]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
District 7 :: district 7 :: Lanes. :: Garages Redeveloped.-